La semoule pour le couscous

Semoule aux légumes

La semoule appelée aussi la graine, est le résultat du concassage du blé dur plus ou moins finement. On en trouvera de la moyenne, ou de la fine, en fonction de la préparation recherchée. Un rien de travail, et un grand bonheur à l'arrivée dans l'assiette, séduisant à peu près toutes les bouches, y compris les plus fines. La semoule roulée au beurre qui accompagne le couscous, est très rapidement réalisée, et elle cuit ou gonfle sous l'action d'un liquide chaud. Le boulghour dérivé de cette même céréale, subit de son côté un traitement particulier, qui le différenciera.

Autres utilisations de la graine

Il n'y a pas de règles absolues en cuisine, on pourra donc la servir avec d'autres viandes, et poissons, lorsque leurs sauces seront assez épicées. Le taboulé, presque aussi populaire, gonfle à froid, grâce au jus libéré par les légumes après mixage. La précieuse graine trouvera encore sa place en dessert dans bons nombres de pâtisseries arabes, comme les célèbres makrout, ou beaucoup plus simplement, servie telle quel aux enfants par tradition, nature, juste parsemée de sucre. Côté français, elle constitue l'élément principal de notre gâteau de semoule.

Quantités et technique de préparation rapide

Pour 6 pers environ il nous faut, 40 g de beurre, du sel, et 420 g de graine moyenne, que l'on versera dans une mesure, ou récipient quelconque, afin de déterminer combien de liquide il faudra y adjoindre. Quoi qu'il en soit, c'est pratiquement du un pour un, parfois un chouya de plus. Par exemple, un bol de semoule pour un bol d'eau, ou bouillon bien chaud. C'est ensuite très simple techniquement parlant, un plat, un couvercle adaptable, et reportez-vous à la vidéo pour faire la semoule, ci-dessous.