Le pot au feu facile

Par ibu (photo personnelle) [GFDL ou licence], via Wiki. Commons
photo pot au feu

Le pot au feu est un plat complet traditionnel, il était le plus préparé en fin de dix-neuvième et début de vingtième siècle. Dérivé de la fameuse poule au pot de la paysannerie Française, le bœuf ne remplaça véritablement la volaille dans les foyers moyens, qu'au vingtième siècle, essentiellement pour des raisons de coûts. Pour faire court on pourrait comparer le pot au feu à la recette du couscous mais sans épices et sans graine, il reste donc un plat de viande des plus populaires, et des plus cuisiné en France. Sans grandes caractéristiques gustative toutefois, on pourra en faire quelque chose d'un peu plus gouteux, en y rajoutant quelques touches personnelles.

Pour environ 8 personnes il nous faudra

  • 1,5 kilo de viande à braisée de bœuf détaillée en gros morceaux de 80 à 100 grs chacun. (les morceaux choisit, pourront l'être dans la seconde catégorie comme un banal ragout de bœuf, dans tous les cas votre boucher, sera de meilleurs conseils).
  • 1 kilo de carottes coupées en tronçons de 7 à 8 centimètre
  • 1 kilo de navets (même coupe que les carottes)
  • 1 kilo de courgettes(même coupe que les navets)
  • 2 kilos de pommes de terre coupées en 2 chacune
  • 1 gros choux vert coupé en 8
  • 2 gousses d'ail écrasées
  • 1 gros oignon piqué de 4 clous de girofle
  • 2 gros oignons émincés
  • 1 demi cuillère à café de sucre en poudre
  • 3 cuillère à soupe d'huile d'arachide

Progression du plat

Faites bien chauffer mais sans exagération, la matière grasse (huile) dans une cocotte profonde et ajoutez votre bœuf détaillé. Laissez un peu colorer et salez pour lui assurer un côté gustatif et débarrassez-le dans un plat. Dans la matière grasse restante, à feu moyen-doux, faites suer les deux gros oignons émincés. Lorsque ces derniers commencent à légèrement colorer, ajoutez le sucre et laissez caraméliser en surveillant et remuant assez fréquemment. L'oignon va peu à peu prendre de la coloration, quand celle-ci sera d'un brun clair à brun, ajoutez-y les gousses d'ail et faites encore suer quelques instants.

Hors du feux, mettez votre viande sur les oignons et remuez comme il faut. Mouillez ensuite avec 1,5 à 2 litres d'eau froide et portez le tout à ébullition, pendant 45 minutes.

Après ce laps de temps, rajoutez les pommes de terre en maintenant toujours l'ébullition et comptez encore 10 minutes.

Adjoindre les carottes en comptant 10 nouvelles minutes.

Puis se sera au tour du choux vert, des courgettes et navets. Dix à quinze minutes plus tard vérifiez la cuisson de chaque légumes en n'hésitant surtout pas, à retirer un légume tel qu'il soit, s'il venait à être cuit. Cette opération est nécessaire et primordiale, afin de ne pas voir certains légumes partir en purée, alors que la viande ne serait elle, pas encore cuite. La cuisson des morceaux de bœuf devrait requérir environ deux heures, aucuns légumes ne susciteraient ni ne résisteraient à un tel temps de cuisson, gardez toujours cela à l'esprit. Les légumes d'accompagnement retirés avant, seront ré introduit lorsque la viande sera totalement cuite, vérifiez la cuisson de celle-ci avec le bout pointu d'un couteau, duquel elle devra se détacher sans problèmes. À l'inverse, tant qu'elle reste accrochée lors que vous retirerez le couteau de la cocotte, votre viande n'est pas cuite.

Servir le pot au feu à table

Vous pouvez si vous souhaitez, choisir un beau plat bien creux. Disposez sur votre table, des petits ramequins de cornichons hachés grossièrement et d'autres contenant de la fleur de sel ou à défaut du gros sel. Vos convives pourront à souhait, en parsemer leur assiettes.

 

 

 

 

Accueil